Member Login
Lost your password?

Ce sera “Infuse !”

25 février 2013
Par

Infuse ! Nos rapports aux sciences

En quête d’espaces de réflexivité – Élans de pensées dans et hors cadres

cropped-e4477222087b11e285a622000a1d039f_7.jpgCe sera donc “Infuse !”. Après l’Infusoir, ce lieu qui reprend l’idée du boudoir, de l’infusion, de la rencontre conviviale pour penser ensemble les sciences, leurs pratiques, les vécus et leurs discours dans un espace qui est dédié à cet échange, à ce temps de l’écriture et de la pensée, qui doit bien prendre son temps.

Mais cette injonction, “Infuse !” reste hébergée dans “L’Infusoir”, qui en reste l’adresse, l’url.

Une injonction face à l’action, à l’activité professionnelle qui nous pousse toujours plus vite, et dans laquelle il est facile d’oublier que le temps de s’arrêter et de réfléchir au sens de ce que l’on fait, est un temps de résistance. Résistance face au mouvement à contre-sens, à l’emballement, au paradoxe entre nos faits et nos intentions.

Ce sera donc un impératif, adressé d’abord à moi-même : “n’oublie pas l’Infusoir, ce lieu qui devient un verbe, une dynamique “infuse !”".

Ce changement me permettra de réinvestir l’Infusoir comme un lieu d’élaboration de l’écriture et de la réflexion, mais aussi de l’action ; de convocation de l’autre dans cette élaboration, de réflexivité, par soi (mise à distance par l’écriture) et par l’autre (pensé dans l’écriture adressé, dans la discussion), qui m’a tant apporté pendant l’expérience de la thèse et qui pourra sans nul doute m’apporter encore.

Ce carnet de recherche se recentre donc sur les fils à tirer pour la réflexion à partir de ma nouvelle activité professionnelle, mais prolonge aussi, et par le même temps sûrement, les questions de mon doctorat, liées à “nos rapports aux sciences” et aux espaces où la réflexivité peut se développer, s’épanouir, en particulier collectivement, dans et hors des cadres institutionnels de la recherche scientifique, quelle qu’en soit la discipline.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet




Carnets de recherche