Sur la critique – Une lecture qui surgit

1On fait parfois de belles rencontres avec des textes. C’est en attendant quelqu’un que j’ai regardé autour de moi et que je suis tombé sur ces textes de Vacarme, à portée de main et que j’aurais pu ne pas voir.

J’ai découvert par la même occasion des écritures et travail éditorial originaux et passionnants.

Quelques extraits de l’article « mille milliards de critiques » – Vacarme 62 – hiver 2013, qui me parlent particulièrement et que je retiendrai de cette lecture surgissante :

b1« Essayons d’assumer les conditions de ce b4 b3 b2partage : égale dignité des voix, égale dignité des objets, égale dignité des perspectives. »

« Quelles critiques nous permettent de mieux aimer et de mieux voir, de mieux danser, de mieux être en colère, de mieux affirmer notre mauvais goût ? Lesquelles au contraire nous rendent plus méchants, plus froids, plus assis, plus solitaires, sans amis et sans énergie ? »

« La critique est cet art de convenir avec soi-même, les autres et le monde. Cet art ne peut jamais être donné d’avance. Il est à réinventer pour chaque objet et chaque situation. »


Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l’information et de la communication / STS
Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...