Auteur : Mélodie Faury

0

« Il n’y aura pas d’intelligence publique des sciences si les scientifiques eux-mêmes ne prennent pas ce goût. » par Isabelle Stengers

Je sème et partage ici une réflexion d’Isabelle Stengers sur l’enseignement science-société (mon appellation) aux étudiants en « sciences dures », entre « faits », « valeur », « curiosité » et « réflexivité ». Cette citation assez longue me donne à penser pour...

Publication de la thèse – S’il nous faut « dégraisser », qu’est-ce alors que le « gras » de la recherche ?

C’est une question épistémologique tout à fait sérieuse ; qu’est ce que nous « dégraissons » finalement dans nos réécritures de thèse, en vue d’une publication ? Vos réponses m’intéressent ! Slow science, acte 1 :...

Manuscrit de thèse – Tout ce que je n’ai pas écrit finalement

Dans mon ordinateur, il y a un dossier intitulé « Tout ce que je n’ai pas écrit finalement ». Je l’ouvre avec curiosité et réticence : si cela n’a pas été écrit, ou voire si cela a...

Chère Caroline, chère Stéphanie – 31 janvier 2018

Strasbourg, le 31 janvier 2018 Chère Caroline, Chère Stéphanie, C’est amusant de se lancer dans une conversation numérique sur les carnets, telle une correspondance à plusieurs voix et plusieurs adresses. Je réfléchissais à ce...

Journée d’étude “Interdisciplinarité et relations entre sciences, environnement et savoirs” (22 janvier 2018, Paris Diderot)

Journée d’étude “Interdisciplinarité et relations entre sciences, environnement et savoirs” 22 janvier 2018, Paris Diderot source : http://sciences-medias.fr/blogs/event/journee-detude-interdisciplinarite-et-relations-entre-sciences-environnement-et-savoirs-22-janvier-2018-paris-diderot/ Quelles sont les conditions épistémologiques, pratiques et institutionnelles de l’interdisciplinarité autour des problèmes socio-environnementaux ? Les problèmes...