Annonce – Rencontres « Communication Culture et Société 2003-2013 », 22 et 23 février 2013

Je relaye ici l’annonce des journées publiée initualement sur le site c2so.ens-lsh.fr.


Ces journées de rencontre sont l’occasion de rendre compte et profiter ensemble de ce qui a été élaboré et partagé dans le cadre de l’équipe Communication, Culture et Société (C2SO), d’abord équipe d’accueil créée en 2003 à l’École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines puis composante du Centre Norbert Elias à partir de 2009, au cours de ses dix ans d’existence, puisque le C2SO cesse actuellement d’être une unité administrative, mais est devenu un réseau de recherche. Les collaborations ont été multiples, à l’École Normale Supérieure, à Lyon, en région Rhône-Alpes, mais aussi internationalement. Elles ont été scientifiques et intellectuelles, mais aussi humaines et politiques.
La période de développement de l’équipe a coïncidé avec une réflexion politique intense sur les formes et pratiques de la recherche, à l’occasion des nombreux mouvements de contestation et débats des réformes de l’enseignement supérieur et de la recherche, jusqu’au vote de la désastreuse loi sur l’autonomie des universités. Cette conjonction a renforcé les liens avec des structures culturelles et associatives, ce qui a amplifié considérablement l’espace vivant de la réflexion partagée sur les savoirs.
C’est pourquoi ces journées se déroulent au CEDRATS, l’une des structures avec lesquelles nous avons eu ces échanges et ces alliances. L’équipe C2SO a été associée à la création d’une communauté régionale de recherche sur les sciences (le Cluster Enjeux et représentations des Sciences, des Technologies et de leurs usages) et d’un Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Institutions Patrimoniales et les Pratiques Interculturelles. Elle a participé à la création du Centre Norbert Elias, une Unité Mixte de Recherche (UMR 8562) portée par le CNRS, l’EHESS, l’ENS, l’Université Paul Cézanne d’Aix Marseille, l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Elle a porté la création de masters co-habilités avec des collègues d’autres établissements, notamment Lyon 1, Lyon 2, Lyon 3, et l’ENSSIB. Un certain nombre des étudiants qui se sont eux-mêmes impliqués dans les masters portés par l’équipe, ont contribué à cette créativité collective, ont cheminé avec l’équipe, jusqu’au doctorat et au-delà pour les tout premiers, pionniers, qui ont contribué très activement à l’aventure de la création et du développement de l’équipe.

***

Témoignage des rencontres qui ont nourri la réflexion de plusieurs réseaux associés à l’équipe, bilan des pratiques interdisciplinaires et collectives, associant des acteurs d’horizons différents (tant par leur statut et leur appartenance que par leur âge, leurs expériences, leurs centres d’intérêt) : ces journées ne sont nullement un évènement de clôture, mais plutôt un évènement de partages des sociabilités actives qui se sont développées au sein de l’équipe et se poursuivent, des expérimentations théoriques et intellectuelles qu’elle a rendues possibles et d’une conception de la recherche ancrée dans la construction et l’entretien quotidien d’espaces réflexifs, critiques, collectifs. Ces partages portent sur les études culturelles, les études de sciences, les démarches communicationnelles et ethno-sémiotiques, la réflexivité comme moteur de la création institutionnelle, la réflexion sur les formes de l’enquête, l’interdisciplinarité sur le terrain, la réflexion sur les pratiques de communication scientifique et les pratiques éditoriales, les articulations et confrontations entre recherche académique et recherche militante, les alliances de service public entre recherche et institutions culturelles (musées, bibliothèques, centres culturels, associations sur le livre et la lecture, association sur les problématique hommes/nature, etc.).

Plusieurs « parcours » ont été identifiés pour structurer ces rencontres, non pas tant d’après des thématiques que par rapport à des manières de poser les questions, de construire des savoirs et d’orienter des pratiques, et pour susciter le dialogue et l’échange.

***

Lieu : CEDRATS (Centre de Documentation et de Recherche sur les Alternatives Sociales : plan) Organisation : Joëlle Le Marec (CERILAC, Université Paris Diderot) et Sarah Cordonnier (Centre Norbert Elias, Université Lyon 2), avec l’aide de Roxana Ploestean (CERILAC, Université Paris Diderot) et Mimmo Pucciarelli (CEDRATS, Lyon) Avec le soutien du Centre Norbert Elias et du Centre d’Etudes et de Recherches Interdisciplinaires de l’UFR Lettres, Arts, Cinéma, Université Paris Diderot.

Pour assister aux rencontres : contacter Roxana Ploestean

***
Programme

22 février 2013

9h30 Introduction Joëlle Le Marec (CERILAC, Université Paris Diderot) Sarah Cordonnier (Centre Norbert Elias, Université Lyon 2) Mimmo Pucciarelli (CEDRATS, Lyon)

***
Matérialité, vie culturelle des savoirs, pratiques et publics de la culture :

partie 1

Yves Jeanneret (GRIPIC, Université Paris 4) : Circulation des savoirs relatifs à la communication entre sujets sociaux, professionnels, dispositifs, expertise

Agnès Camus (Bibliothèque publique d’information, Centre Pompidou) : Des citoyens de la société de l’information vus du point de vue d’une grande bibliothèque

Jean Davallon (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse) : Deux exemples d’études sur la mise en exposition « touristique »

Bernard Schiele (Université du Québec à Montréal ; Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie) : Créer une culture internationale dans la recherche sur la communication scientifique

Philippe Régnier (LIRE, ISH Lyon, Arc 5, Région Rhône-Alpes) Bernard Bensoussan (Centre Max Weber, ISH Lyon) : Trajectoire et témoignage : la construction collective d’une approche des récits de pratiques

***

Après-midi 14h30
Alliances intellectuelles, créativité institutionnelle : table ronde

Xavier de la Selle (RIZE, Villeurbanne) Mimmo Pucciarelli (CEDRATS, Lyon)

Roland Topalian (Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris) : Dialogue conception/recherche et innovation dans la médiation muséale

Hélène Hatzfeld (Ministère de la culture et de la communication, MCC GIS IPAPIC) : Quel dialogue entre institutions patrimoniales, chercheurs et associations ? Le pari du GIS Ipapic

Nathalie Candito (Musée des Confluences, Lyon)

Pierre Mounier (Centre pour l’Édition électronique ouverte) : Pratiques de publication en SHS Gerardo Bautista (Éditions des Archives contemporaines)

***

Recherches sur la recherche : formes de l’enquête, condition réflexive, pratiques interdisciplinaires : partie 1

Suzanne de Cheveigné (Directrice du Centre Norbert Elias, EHESS Marseille) : Interdisciplinarité, l’expérience du Centre Norbert Elias

Nikos Kalampalikis (Groupe de recherche en psychologie sociale, Université Lyon 2) Alain-Marc Rieu (Institut d’Asie Orientale, ENS de Lyon) : Contre la standardisation de la recherche

Grégoire Molinatti (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation, Université Montpellier 2) : Communication d’un collectif de chercheurs autour de la controverse gaz de schistes

Benoit Urgelli (CIMEOS, Université de Bourgogne, Dijon) : Éducation à la controverse et usage pédagogique des médias

Pierre Molinier (LARA, Université Toulouse Le Mirail) : Études médiatiques, partages méthodologiques et formation doctorale

***

18h00 – 20h00 Production éditoriale et diffusion des sciences humaines
Lieu : Librairie Le Bal des Ardents

Présentation de l’ouvrage de Sarah Cordonnier, Les sciences humaines dans le centre d’art, Hermès Lavoisier, 2012

Discussion en présence de Gerardo Bautista (Éditions des Archives Contemporaines), Pierre Mounier (Revues.org), Yves Jeanneret (directeur de collection Hermès Lavoisier et revue Communication et langages), Mimmo Pucciarelli (Actes du colloque Presse Alternative), Dominique Vinck (Revue d’Anthropologie des Connaissances), Mélodie Faury (Espaces Réflexifs, Hypothèses.org), Joëlle Le Marec (directrice de collection EAC) et tous les intervenants intéressés, autour des pratiques et projets éditoriaux entre sciences humaines et sociales et expression culturelle des sciences.

***

23 février 2013
Début 9h

Recherches sur la recherche : formes de l’enquête, condition réflexive, pratiques interdisciplinaires : partie 2

Joëlle Le Marec (CERILAC, Université Paris Diderot) qui représentera également Igor Babou (Université de la Réunion) : Sociabilités, réflexivités et communication dans les études de sciences

Dominique Vinck (Université de Lausanne) : Construire l’interdisciplinarité dans les cultures et humanités digitales

Mathieu Quet (IRD/IFRIS) : Sciences, technologie et société et gouvernementalité

Anne Piponnier (MICA, Université Bordeaux 3) : Le déplacement (matériel, intellectuel et sensoriel) pour penser différemment le rapport à la recherche en communication

Mélodie Faury (Directrice de la Maison pour la science en Alsace, Strasbourg) : Le rapport identitaire et culturel des chercheurs aux sciences, objet de recherche et initiateur d’une dynamique réflexive

Marc Neyra (IRSTEA) : La recherche partenariale entre chercheurs et agriculteurs

Avec Clémence Emprin, Anne Jacquemot, Claudio Broitman (docteure et doctorants)

***

Matérialité, vie culturelle des savoirs, pratiques et publics de la culture : partie 2

Éric Guichard (ENSSIB, Lyon, équipe Réseaux, Savoirs & Territoires, Paris et CIPh, Paris) : La culture numérique héritière de la culture, entendue comme réponse historique aux problèmes herméneutiques induits par l’écriture

Roxana Ploestean (CERILAC, Université Paris Diderot) : Le public des institutions culturelles dans l’enquête

Marie-Christine Bordeaux (GRESEC, Université Grenoble 3) : Retour sur la convergence arts-sciences, une recherche effectuée dans le cadre du Cluster 14

Avec Laurence Salvator, Maud Jarrige (doctorantes)

***

Médias, discours, portée critique de la communication

David Douyère (Labsic, Université Paris 13) : Soulever la pierre et la reposer pour laisser le crabe en paix ? Science sociale et explicitation – quelle position pour les Sic ; vers un silence épistémique ?

Isabelle Garcin-Marrou (ELICO, IEP de Lyon) : Discours médiatiques et normes socio-politiques

Pascal Robert (ELICO, ENSSIB) : L’impensé informatique comme type de posture critique : comment rester dans un « en deçà du savoir » et produire une « inculture » informatique ?

Christiane Kapitz (CERILAC)

***

Invités aux séminaires, participant aux colloques et aux journées d’étude, membres de l’équipe, associés aux recherches… ils ont participé au C2So fondé par Joëlle Le Marec et Igor Babou : … Luis Aparicio, Marc Barbier, Gerardo Bautista, Florence Belaen, Bernard Bensoussan, Nicole Bériou, Philippe Bongrand, Christophe Bonneuil, Marie-Christine Bordeaux, Claudio Broitman, William Buxton, Yann Calbérac, Anne Cambon-Thomsen, Agnès Camus, Nathalie Candito, Lise Chalon, Gilles Chantraine, Florian Charvolin, Laurent Chicoineau, Gérard Chouquer, Pierre Clément, Déborah Copel, Sarah Cordonnier, Sarah Czerney, Jean Davallon, Suzanne de Cheveigné, Benoit de l’Estoile, Xavier de la Selle, Cécilia de Varine, François Debruyne, Johann Defer, Eric Delamotte, Raphaël Delarge, Bernard Deloche, Oriane Deseilligny, Sophie Deshayes, Dominique Desmarchelier, Marie Després-Lonnet, Pierre Olivier Dittmar, Isabelle Doré-Rivé, Barbara Dousset, David Douyère, Pascal Ducournau, Clémence Emprin, Jean-Pierre Esquenazi, Mélodie Faury, Louis Jean Gachet, Fabienne Galangau, Isabelle Garcin-Marrou, Michèle Gellereau, Philippe Geslin, Jean-Marie Gleize, Martin Goutte, Sylvie Grange, Céline Granjou, Hervé Groscarret, Eric Guichard, Férouze Guitoun, Valérie Haas, Hélène Hatzfeld, Antoine Hennion, Marie-Angèle Hermitte, Philippe Hert, Christian Jacob, Anne Jacquemot, Frédérique Jankowski, Maud Jarrige, Yves Jeanneret, Pablo Jensen, Frédéric Joulian, Baudouin Jurdant, Nikos Kalampalikis, Christiane Kapitz, Pablo Kreimer, Bertrand Labasse, Christian Lallier, Frédéric Lambert, Dominique Le Tirant, Elodie Levasseur, Agnès Martial, Thérèse Martin, Françoise Massit-Folléa, Jean Matthieu Meon, Ewa Maczek, André Micoud, Fabien Milanovic, Pierre Moeglin, Sophie Moirand, Grégoire Molinatti, Pierre Molinier, Serge Moscovici, Pierre Mounier, Jean-Paul Natali, Marc Neyrat, Manon Niquette, Sandra Nossik, Stéphane Olivesi, Genevieve Paicheler, Eric Pellet, Michel Peroni, Dominique Pestre, Anne Piponnier, Roxana Ploestean, Marie-Sylvie Poli, Mimmo Pucciarelli, Louis Quéré, Mathieu Quet, Ludivine Raimondo, Toni Ramoneda, Jean-François Rebeyrotte, Sandrine Reboul Touré, Philippe Régnier, Alain-Marc Rieu, Laurella Rinçon, Odile Riondet, Chantal Rodet, Bernard Schiele, Christine Servais, Véronique Servais, Ekaterina Shcherbina, Emmanuël Souchier, Jérôme Thomas, Karine Tinat, Roland Topalian, Benoît Urgelli, Dominique Vinck, Noura Wedell, Afifa Zenati…


Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l'information et de la communication / STS Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...