– 17 septembre 2012 – Soutenance de thèse, et après ?

Après la soutenance de thèse, vient le moment d’un bilan ponctuel : et maintenant ?

Entre ce qui est souhaité et réaliste, entre ce qui permet de se projeter et ce qui laisse dans l’incertain, c’est le moment des choix, quand ils existent.

Concernant l’Infusoir, c’est l’occasion de faire un point et de reconnaître une nouvelle fois le rôle que cet espace numérique, que j’ai réellement habité pendant les nombreux mois passés derrière mon ordinateur, a joué dans le cadre de ma thèse. Nous en avions parlé il y a quelques temps avec F. Giraud, et j’ai déjà (co-)écrit ailleurs (ici ou ) au sujet des multiples intérêts du carnet de recherche (et plus largement du blogging scientifique), dont je crois nous n’avons pas fini d’explorer les potentialités pour nos pratiques de recherche.

L’expérience de l‘Infusoir, carnet individuel, a d’ailleurs nourri l’envie de faire vivre des espaces collectifs numériques, issus de rencontres, dans le contexte de projets de recherche interdisciplinaire, ou plus simplement visant à croiser les regards, et le plus souvent en lien avec des aventures de recherche et humaines bien réelles, toujours incarnées par des chercheur.se.s et des auteur.e.s, des femmes et des hommes, dont les textes, les regards sur le monde m’ont nourrie et avec qui les échanges ont souvent été déterminants, même si l’effet « de l’extérieur » n’est pas toujours perceptible. Elles et ils ne se reconnaîtront pas nécessairement, mais je les en remercie profondément.

Les Espaces réflexifs

Enquête sur l’Homme vivant

Table Ouverte

Penser la recherche

Regards Unis Vers

Je n’ai que rarement abordé ma thèse de manière direct dans ce lieu numérique, pourtant L’Infusoir, depuis le premier billet, a toujours été en interaction étroite avec mon travail de thèse.

Cette thèse, soutenue, je la partage maintenant sur les archives ouvertes, et je vous en donne également un aperçu via la présentation, support de ma soutenance le 17 septembre 2012.

Parcours de chercheurs. De la pratique de recherche à un discours sur la science : quel rapport identitaire et culturel aux sciences ?

L’Infusoir trouvera une nouvelle place, dans les semaines ou mois à venir, ce ne sera pas sa première transformation.


Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l’information et de la communication / STS
Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...