Se situer entre savoirs et expériences : trouver sa voix propre et l’inter-relier

Intervention dans le cadre du colloque “Injustices épistémiques : comment les comprendre, comment les réduire ?” – Namur, les 7 et 8 février 2019.

Références :

Laurence Brière, Mélissa Lieutenant-Gosselin et Florence Piron (dirs.), Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre ?, Editions science et bien commun, 2019

Jade Lindgaard (coord.), Éloge des mauvaises herbes – Ce que nous devons à la ZAD, Les Liens qui Libèrent, Paris, 2018.

Léo Coutellec, De la démocratie dans les sciences. Epistémologie, éthique et pluralisme. Editions Matériologiques, 2013

Elsa Dorlin et Eva Rodriguez (dirs.), Penser avec Donna Haraway, Paris, Presses Universitaires de France, 2012

Claude Gauthier, « Féminisme, épistémologie du point de vue, expérience et réflexivité »,   Intervention dans le laboratoire GenERe, décembre 2015. https://www.youtube.com/watch?v=f0OM2D6s35k&app=desktop

GenERe, Épistémologies du genre. Croisements des disciplines, intersections des rapports de domination, Lyon, ENS Éditions, 2018.

Sandra Harding, « Rethinking Standpoint Epistemology : What is Strong Objectivity ? », dans Linda Alcoff et Elizabeth Potter (dir.), Feminist Epistemologies, New York & London, Routledge, 1993. pp. 49-82.

Donna Haraway, « Situated knowledges : the science question in feminism and the privilege of partial perspective », Feminist Studies, 14 (3), 1988. pp. 575-599.

Donna Haraway : « Savoirs situés : la question de la science dans le féminisme et le privilège de la perspective partielle » in Manifeste cyborg et autres essais, Exils, 2007 (p.112-113).

Carol Gilligan, Une voix différente – Pour une éthique du care, Flammarion, 2008 (1982).

Mélodie Faury, « Que signifie être chercheuse? Du désir d’objectivité au désir de réflexivité » dans Laurence Brière, Mélissa Lieutenant-Gosselin et Florence Piron (dirs.), Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre ?, Editions science et bien commun, 2019, chapitre 18. En ligne : https://scienceetbiencommun.pressbooks.pub/neutralite/chapter/faury/

Baudouin Jurdant, « Parler la science ? », Alliage, 59, 2006. pp. 57-63. En ligne : http://www.tribunes.com/tribune/alliage/59/page6/page6.html

Sandra Laugier, « Le care : enjeux politiques d’une éthique féministe », Raison publique, 5 février 2010. http://www.raison-publique.fr/article203.html

Sandra Laugier, « L’éthique du care en trois subversions », Multitudes, 2010/3 (n° 42), p. 112-125. URL : https://www.cairn.info/revue-multitudes-2010-3-page-112.htm

Joëlle Le Marec, « Le public, le tact et les savoirs de contact », Communication & langages, 2013 (1), n°175, pp. 3-25. En ligne : https://www.cairn.info/revue-communication-et-langages1-2013-1-page-3.htm

Joëlle Le Marec, Ce que le « terrain » fait aux concepts : Vers une théorie des composites. Cinéma, communication et information. Paris, Université Paris 7, 2002. Habilitation à diriger des recherches: 165.
Quéré, L. , Des miroirs équivoque : aux origines de la communication modernes, Paris : Aubier Montaigne, 1982.

Simon Lemoine, Micro-violences. Le régime du pouvoir au quotidien, Paris, CNRS, 2017, 176 p.

Pascale Molinier, Sandra Laugier, Patricia Paperman, Qu’est-ce que le care ? Souci des autres, sensibilité, responsabilité, Petite bibliothèque Payot, 2009.

Florence Piron, Samuel Regulus, Marie Sophie Djiboune Madiba (dir.), Justice cognitive, libre accès et savoirs locaux. Pour une science ouverte juste, au service du développement local durable, Québec, Éditions Science et bien commun, 2016, 462 p.,

 Florence Piron, « Méditation haïtienne. Répondre à la violence séparatrice de l’épistémologie positiviste par l’épistémologie du lien », Sociologie et sociétés, Vol. XLIX, no 1, printemps 2017, p. 33-60.

Florence Piron « Responsabilité pour autrui et refus de l’indifférence dans trois dialogues avec de jeunes québécois et dans l’écriture scientifique – Essai anthropologique de l’expérience éthique » Thèse de philosophie, Université de Laval, Québec, 1998.

Maria Puig de la Bellacasa, « Technologies touchantes, visions touchantes. La récupération de l’expérience sensorielle et la politique de la pensée spéculative. » in Penser avec Donna Haraway, Paris, Presses Universitaires de France, 2012.

Maria Puig de la Bellacasa, Politiques féministes et construction des savoirs – Penser nous devons !, Paris, L’Harmattan, 2012.

Felwine Sarr, Habiter le monde. Essai de politique relationnelle, Montréal, Mémoire d’encrier, 2017.

Gayatri Chakravorty Spivak, Les subalternes peuvent-elles parler ?, Editions Amsterdam, Paris, 2009.

Isabelle Stengers et Vinciane Despret (dir.), Les faiseuses d’histoires: que font les femmes à la pensée ?, La découverte, Paris, 2011.

Virginia Woolf, Trois guinées, Les presses du réel, Paris, 2012 (1938).

Benedikte Zitouni, « With whose blood were my eyes crafted ? (D. Haraway) Les savoirs situés comme la proposition d’une autre objectivité» in Elsa Dorlin et Eva Rodriguez (dirs.), Penser avec Donna Haraway, Paris, Presses Universitaires de France, 2012, pp.46-63.


Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l'information et de la communication / STS Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...