Catégorie : Perspectives

0

« Ma thèse en 180 secondes » : parler avec sa voix propre ? #4

Billet précédent >> Billet #3 – “Faire bonne figure et prêter son corps à la science” Série de billets issue de mon intervention lors du colloque “Identités du chercheur et narrations en SHS” (juin...

0

« Ma thèse en 180 secondes » : faire bonne figure et prêter son corps à la science #3

Billet précédent >> “Billet #2 – “Ce qu’il importe de dire et comment le dire” Série de billets issue de mon intervention lors du colloque “Identités du chercheur et narrations en SHS” (juin 2019,...

0

« Ma thèse en 180 secondes » : Ce qu’il importe de dire et comment le dire #2

Billet précédent >> “Billet #1 – Les enjeux d’un dispositif de médiation scientifique” Série de billets issue de mon intervention lors du colloque “Identités du chercheur et narrations en SHS” (juin 2019, Nancy), organisé...

0

« Ma thèse en 180 secondes » : les enjeux d’un dispositif de médiation scientifique #1

Que font les doctorant.es quand elles et ils parlent dans le dispositif « Ma thèse en 180 secondes » ? Parlent-iels de science, de recherche, d’eux-mêmes ? Que partagent-iels, et que construisent-iels dans les dispositifs de médiation qui leur sont proposés ? L’existence de ces lieux d’expression individuelle, situés et publics, fait-elle émerger des manières différentes de parler la science ? Parler « à la première personne » suffit-il à parler depuis sa propre perspective et avec sa propre voix ?

0

« Ma thèse en 180 secondes » : de nouvelles voix en science ? – sommaire

Série de billets issue de mon intervention lors du colloque “Identités du chercheur et narrations en SHS” (juin 2019, Nancy), organisé par le laboratoire CREM (Centre de Recherche sur les Médiations – EA 3476)...

0

Une expérience de l’interdisciplinarité en études de sciences à Strasbourg : le GERSULP (période 1972-1996)

Intervention sur le GERSULP lors du colloque organisé à la MISHA “l’Université de Strasbourg et le dialogue des disciplines” “Une expérience de l’interdisciplinarité en études de sciences à Strasbourg : le GERSULP (période 1976-1996)”...

0

Création et premières études du GERSULP entre 1972 et 1976 – #1

Article précédent “Histoire de la recherche sur la recherche : le GERSULP à Strasbourg (période 1973-1996) – Introduction” Le GERSULP (Groupe de Recherche sur la Science de l’Université Louis Pasteur), initialement « Groupe d’Etude...

1

Pratiques réflexives et enseignement – bell hooks

“Quand je voulus faire carrière dans l’enseignement, j’étais persuadée que le succès personnel était intimement lié à l’autoréalisation. Ma passion pour cette recherche me conduisit à interroger constamment la séparation du corps et de...

1

Histoire de la recherche sur la recherche : le GERSULP à Strasbourg (période 1973-1996)

Avec ce billet, j’explore un nouveau type d’écriture sur le carnet : la reprise d’un terrain de recherche datant de l’époque de la thèse, interrompue pendant les années de direction de la Maison pour la...

0

Ce à quoi l’on tient : désirs multiples et risques d’altération / Vers une réalité élargie – 3

voir le billet précédent – “Perdre sa voix. La retrouver ?“ 3. Ce à quoi l’on tient : désirs multiples et risques d’altération 3.1. Tenir à la science en tant que… Pour faire exister la...

1

Perdre la voix. La retrouver ? / Vers une réalité élargie – 2

voir le billet précédent – “Traverser les sciences” 2. Perdre sa voix. La retrouver ? 2.1. L’expérience de la perte Ce que je veux re-dire, c’est que le fait de sortir de sa place, de...

1

Traverser les sciences / Vers une réalité élargie – 1

Se situer entre savoirs et expériences : trouver sa voix propre et l’inter-relier « Think we must ! ». Voici le cri de Virginia Woolf dans le texte Trois Guinées (1938) – et repris collectivement dans les Faiseuses...

0

Vers une réalité élargie – Sommaire et références

Cette série donnera lieu à une publication dans un ouvrage collectif en 2020 Quelques billets à venir pour se situer entre savoirs et expériences : trouver sa voix propre et l’inter-relier Traverser les sciences : la...

Résidence estivale

Cet été, une drôle d’idée nous a traversées avec D. : et si nous vivions à un autre rythme notre métier de chercheuses ? Et si nous nous retrouvions hors sol, dans un espace...