Archives par mot-clé : publics

Journée d’échange d’expériences « Médiation culturelle des sciences sur le Web », le 15 mars 2011

Dans le cadre de mes missions au service Science & Société de l’Université de Lyon, je co-organise le 15 Mars, à Lyon une journée de rencontre et de réflexions autour de la Médiation culturelle des sciences sur le web, dont les Interacteurs (représentés par Antoine Blanchard et Nicolas Loubet) sont partenaires.

Programme_détaillé de la journée

 

Pourquoi une entrée par le Web ?

Le Web 2.0 (dans son sens pris depuis 2004) est une « plate-forme avec l’idée d’une migration des applications de l’ordinateur de l’utilisateur vers le Web. Cette migration porte aussi sur les applications de création, de traitement et d’éditorialisation de contenus qui permet d’en faire un processus partagé. »

Il y a dès lors rupture avec « la logique unidirectionnelle de la distribution classique de contenus, de l’émetteur au récepteur. Tout le monde étant sur un pied d’égalité, tout un chacun peut produire et diffuser les contenus qu’il crée. » (Réf : L’édition électronique, Marin Dacos & Pierre Mounier, Ed. La Découverte, 2010 ; p89).

Des questions se posent alors en termes de médiation et de relation que l’on établit avec les publics dès que l’on décide de mettre en place un dispositif participatif, sur le web en particulier.

Ces questions recroisent plus largement celles qui se posent dans la médiation culturelle des sciences utilisant le numérique.

  • Quels sont mes objectifs en développant / en utilisant tel outil de médiation numérique ?
  • Quels sont les publics ciblés ?
  • Quels rôles sont attribués à ces publics par le dispositif mis en œuvre? Quel type de relation est instaurée ? Tout le monde est-il vraiment sur un pied d’égalité ou distingue-t-on différents rôles par exemple

Continuer la lecture de Journée d’échange d’expériences « Médiation culturelle des sciences sur le Web », le 15 mars 2011

Activité de recherche et communication scientifique

A quels moments un chercheur est-il amené à communiquer au cours de son travail de recherche ?

La communication fait-elle partie intégrante de son activité ou est-ce une occupation annexe, secondaire, voire même négligeable ?

Recherche et communication : une relation étroite

Au début de son ouvrage intitulé « La communication scientifique – Logiques et méthodes »1, Bertrand Labasse indique que « la communication scientifique n’est pas une activité distincte de celle de la recherche ».

Il complète ainsi :

« […] divers travaux ont montré que même les comptes rendus de recherche les plus austères et les plus « neutres » étaient beaucoup plus rhétoriques que ne le soupçonnent probablement leurs auteurs, à tel point que l’on considère qu’entre ce type de textes et les documents de vulgarisation les plus débridés, en passant par la littérature technique et pédagogique, s’étend un « continuum linguistique » au sein duquel on ne peut fixer aucune démarcation indiscutable. »

Et en effet, les communications, orales ou écrites, sont omniprésentes et structurent le travail d’un chercheur :

Continuer la lecture de Activité de recherche et communication scientifique

La vulgarisation scientifique : une mode ? une nécessité ? une illusion ?

Qu’est-ce que la vulgarisation scientifique ? Quels en sont les objectifs, les fonctions et les enjeux ? Qui en sont les acteurs, les publics ? Comment la médiation des sciences peut-elle s’insérer dans la problématique des relations science-société ? Avec à chaque fois, tel un exercice de style, une tentative de réponse à la question initiale : la vulgarisation scientifique est-ce finalement une mode, une nécessité ou encore une illusion ?

Retrouver les enregistrements des conférences :

Les sciences à l’âge des publics, Gérard Wormser, philosophe, chargé de mission Science et société à l’ENS-Lsh
La vulgarisation : les modèles et les publics, Joëlle Le Marec, professeur en Sciences de l’information et de la communication, Directrice du laboratoire C2So
Communication scientifique et réflexivité, Baudouin Jurdant, professeur en Sciences de l’information et de la communication, université Paris Diderot

Cycle de conférence transdisciplinaire organisé à l’ENS de Lyon avec le laboratoire C2So (Culture, Communication & Société) et le groupe Traces, en 2008-2009